mercredi 13 janvier 2010

Mollomollets : Fin du Tour



Bon. Encore une fois, la réalité s'impose à sa façon. Cette expédition devait rouler de Sauve à Sauve en passant par la Mer Noire, la Baltique et la Mer du Nord. C'est chose faite, ou presque. Je suis stoppé depuis deux semaines à 45 kilomètres du but, faute de trouver où dormir dans mon patelin d'adoption. Du coup, la région voisine d'Uzès, elle, m'ouvre toutes grandes ses ailes et je ne peux que me rendre à l'évidence, c'est ici que ça se termine. Si la température le permet, juste par obstination, je ferai peut-être un baroud sur la Gaxuxa dans les prochaines semaines, juste pour satisfaire une sorte de caprice esthétique. Mais je déclare tout de même officiellement conclue la grande odyssée des Mollomollets, question de passer à la suite. Voilà. Si ces milliers de kilomètres m'ont appris quelque chose, c'est justement d'accueillir, d'accepter, d'attendre, d'aimer ce que la providence place devant moi. Elle m'offre ces jours-ci des festins d'abondance et de rires et je sais reconnaître une fête harmonieuse quand j'en vois une.

Sauve, donc, à plus tard, qui sait, peut-être très bientôt. On va maintenant commencer à parler des prochains projets de l'organisation, qui sont nombreux. Pardonnerez l'anglais, je l'espère, mes amis. Mais il y en aura.

Bises et accolades,
É.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Et bien bravo! C'est très très fort ce que tu accomplis. T'aurais pu arrêter à L'viv, ou même à Genève, que ça n'en aurait pas été moins bon. Pour la plupart de ceux qui habitent le Plateau, se rendre au marché Jean-Talon est l'aventure d'une saison, alors Uzès, t'imagine!

Vu le mauvais temps que je me suis tapé à mon retour de Lyon, j'aurais dû te prendre au mot et prendre la route avec toi quand tu l'as offerte il y a déjà plus de deux ans!

J'ai hâte d'entendre ce que tu trames pour la suite.

Toujours à l'écoute, je te lève mon verre en espérant le frapper au tient à la prochaine croisée!

Claude B

gaétan a dit…

Au risque de me répéter: BRAVO.

s.gordon a dit…

:)

À ta santé Éric.

Anonyme a dit…

moi aussi j'ai hâte d'en savoir un peu plus sur le prochain tracet. Surtout bravo d'être arrivé à Paris après avoir vaincu les microbes.

bon repos à GAXUXA et toi

Anonyme a dit…

Bravo!
C'est d'un commencement dont tu parles en quelque sorte?
bravo, vraiment...
infiniment,
chapeau bas!

É. a dit…

Vous me faites tous bien sourire, bien chaud au cœur. Je vous aime et je vous promets bientôt un petit billet avec les 4-5 possibles projets pour l'automne 2011 et les cent possibles petits projets (deux semaines et moins) en attendant.

:0)

helenablue a dit…

Oh! oh ! j'ai hâte de lire ça...


:-)