samedi 18 avril 2009

Un Grand succès



Merci Sauve et merci providence, notre soirée d'adieux a été un franc succès. J'annonce officiellement que nous avons recueilli près de 500€ en vue notre expédition, ce qui est tout de même assez fantastique, quand on prend le temps d'y réfléchir trois secondes !

Nous tenons à remercier les spectateurs de leur présence et Sauve de son accueil et de son ouverture. Nous remercions également la mairie de Sauve, le comité des fêtes et les généreux membres de l'équipe du Marché Super (François, Michel, Lisa, Poy Poy) pour leur collaboration et leur engagement. Nous remercions les Géants du Sud de nous avoir tolérés, assis que nous l'étions sur les orteils de leur carnaval. Tout notre amour à 0A6, notre association porteuse.

Nous saluons très cordialement les néomollomollets Noëlle, Georges, Guillaume et Dominique qui sont passés hier soir armés de leurs sourires, ainsi qu'Hélène qui avait emporté un petit festin et Vincent équipé d'un kilo de roquefort. Nous avons bien hâte de rouler en votre compagnie, certains à Hambourg en septembre, d'autres en Autriche dans quelques semaines et certains, dès ce mardi.

Merci du fond du cœur aux potes sauvains dévoués qui sont venus nous offrir leur aide précieuse, Ian, George, Oded, Éric, Henri, François, Dédé, Fanfan, Michèle, et aussi à notre Bénédicte, à qui nous souhaitons un prompt rétablissement. Merci aussi à nos amis du Café du jardin d'avoir su endurer nos interminables et innombrables réunions. Merci à Radio-Escapades et au Midi-Libre, merci Fred, merci Jean-Louis !

En terminant, nous tenons à exprimer notre immense gratitude aux artistes qui sont venus prêter main forte à notre projet complètement dingue, les peintres Soraya Touat, TJ Owens, Alyssa Jordan, André Dechifre et Joe Verrando (quand même normal qu'il y soit, il est dans l'expé !), les musiciens Petra Hakaansonn, Swazig Hoosenie, Marc, Isabelle Rose, Éric Le Roch, La Diva Cévenole, le Mathieu Cévenole, Oded Gazit, et Ras el Hanout Sound System. Ajoutons une tape dans le dos toute particulière à nos supersonosauvains Éric Le Roch, qui prêtait son matériel, son savoir-faire et son enthousiasme communicatif, et Henri DiCristo, les oreilles de six millions.

Reste plus qu'à rouler.

4 commentaires:

gaétan a dit…

Bravo et go go go

Venise a dit…

La préface de cette histoire se lit avec déjà beaucoup d'émotion.

Unknown a dit…

Je pouvais pas être là, mais je vous envoie pleins de bonnes vibrations !

Mek a dit…

:0)